Safran bio : Quelques conseils pour bien choisir son safran

Le safran bio est connu pour être l'épice la plus chère au monde,  de ce fait le safran attise les convoitises.

Il convient donc de se méfier des copies et falsifications en tout genre.

Fraudes à base de produits de substitutions :

De gauche à droite (barbe de maïs, fleur de carthame).

Fraudes à base de maquillage/enrobage :

  • Ajout du safran dans du miel
  • Ajout du safran dans de l'huile végétale
  • Ajout du safran dans la glycérine
  • Ajout du safran dans des sulfates et autres minéraux

Fraudes à la pesée :

Cette fraude est généralement faite au niveau du poids étalon utilisé par le marchand et son matériel de pesage.

Chez Safranelle nous utilisons une balance professionnelle électronique de très haute précision au dixième de milligramme près.

Il s'agit du modèle Denver SI-114 : spécifications

Astuces pour vérifier qu'il s'agit bien de safran :

Vérifier que les 3 stigmates (ou filaments) sont reliés à la base.

Ces 3 stigmates forment un pistil.

Infuser 2 ou 3 pistils dans de l'eau chaude pour vérifier le pouvoir colorant du safran et avoir un résultat identique à la photo ci-contre.

La barbe de maïs n'a aucun pouvoir colorant, ni la fleur de carthame.

 

Pourquoi notre safran bio de catégorie I est 4 à 5 fois moins cher ?

Pour comprendre le tarif pratiqué chez Safranelle, il faut s'intéresser au coût d'exploitation du safran :

Main d'oeuvre (désherbage, émondage, séchage, tri...)
85%
Autres
15%

Les fleurs de safran bio sont ramassées à la main une à une très tôt le matin avant le lever du soleil, et à ce jour il n'existe aucun système mécanique automatique pour le faire.

L'émondage se fait également à la main fleur par fleur, pour 1kg de safran il faut reproduire ces gestes 200000 à 230000 fois, sur de nombreux sites vous retrouverez le chiffre de 150000 fleurs pour 1kg de safran, ce qui est faux, en réalité il en faut bien plus, nous sommes plutôt sur un chiffre allant de 200000 à 230000 fleurs.

Outre le nombre de fleurs un paramètre important est à prendre en considération : le taux d'humidité, selon la technique de séchage utilisée il faudra plus ou moins de pistils (et donc de fleurs) pour obtenir 1kg de safran, sans parler du tri des pistils…

Par ailleurs nous pompons l'eau à moins de 20 mètres de profondeur (~17 mètres) avec des systèmes de pompage économiques.

Tous ces éléments permettent de vendre à un tarif compétitif un safran bio de qualité.

Les commentaires sont fermés